Livraison et retour gratuits pour la France et la Belgique

Matin d’automne dans les vignes de Saint-Émilion

180,00 €
Plus que 1 en stock
Réf
VL-004

L’aube rousse a embrassé les vignes, réchauffant les courbes sinueuses des ceps endormis de sa première lueur dorée. Elle lève timidement le ciel noir qui reposait sur les vignes tel un drap, et la lumière du jour enroule ses bras autour des feuilles de Saint-Émilion. Le crépuscule a haussé ses ailes cendreuses qui noyaient toute la contrée dans son ombre de jais. La tiède haleine de l’aurore a remué fébrilement les couleurs fauves qui s’étirent et baillent. Baiser de feu clair, passion matinale, le réveil de la nature automnale est exaltant. L’ivresse naissante des vignobles assoiffées de liqueurs astrales transpire de la toile pour annoncer à tous les spectateurs le début des féeries mystiques. Seules les couleurs et les lumières sont invitées à la fête éphémère.

Cette toile a capturé l’instant, figeant l’aube en un cliché révélateur, telle la Daphné du Bernin se métamorphosant sous les yeux médusés du contemplateur. Fugace, furtif, le jour qui vient décolorer la nuit, n’est pas une proie facile à attraper. Le dieu du soleil, Apollon, méprisant avec arrogance l’Olympe sacrée des ténèbres nocturnes, ne s’empare des bois que lorsque le monde insouciant somnole encore. Il poursuit passionnément sa belle, qui en vignobles illuminés, à midi, dans ses bras se transformera. Il faut être un passager bien matinal pour le voir déambuler sans gêne sous les divines arcanes de la nature. Ou sinon, il suffirait peut-être d’afficher dignement cette toile dans votre joyeuse demeure, afin que chaque jour, vous soyez les admirateurs du passage clandestin du grand dieu de l’aube. Si cette œuvre vous semble ennuyeusement figée, passez devant elle, et alors vous réanimerez toutes les énergies des vignobles, tel un passant matinal réveillant le silence. La vie appelle la vie. Chaque matin est une renaissance, un printemps, un mouvement, une consécration de toute la nature aux dieux créateurs, une purification de l’air. Entendez-vous Baudelaire, caché sous ces feuillages bordelais, déclamer ces divins vers “Heureux celui dont les pensées, comme des alouettes, vers les cieux, le matin prennent un libre essor, qui plane sur la vie et comprend sans effort le langage des fleurs et des choses muettes.” L’aube d'automne sur les vignes de Saint-Émilion est une élévation d’optimisme, une renaissance, un sursaut d'espoir après la nuit et avant l'hiver, un éclair fugitif de solitude heureuse, un passage obligé avant le jour...

Matin d’automne dans les vignes de Saint-Émilion
Plus d’information
LieuSaint-Émilion en Gironde (France)
SupportCanvas
Format80x60
Canevas PreviewCanevas Preview
© 2019-2020 OCTOBRE LABS. Tout droits réservés.