Livraison et retour gratuits pour la France et la Belgique

J'attends

600,00 €
Plus que 1 en stock
Réf
AH-005

J'attends, au coin, dans un espace de liberté. Je suis posé sereinement, j'attends, sur le point de fuir. Entre lueur et marine foncé, je laisse mes ocres pensées voguer aux extrémités.

Là, j'attends. Miroir, miroir. Je réfléchis.


Dans ce tableau, aux intenses couleurs lyriques, vous assistez aux fiançailles du bleu marine et du jaune moutarde, associés à une touche étonnante et vitaminée de rose violacée.

L'effet caravagiste, séparant la toile au clair obscur, prend dans sa zone surexposée un aspect de couche réfléchissante aluminium, une patinoire glacée, un miroir glacis. En diagonale, se dresse une noire tempête d'outremer, plongeant l'oeuvre dans des nuées obscures de teintes ternies.

L'ocre se fait cendre comme le phénix, le rose n'est plus qu'un fantasque fantôme. Tous les regards sont forcés à converger vers le point de fuite, situé au carrefour des trois parois miroirs. Une forme triangulaire, pyramide Eiffel, s'est assis, peut-être dans l'attente, dans ce coin. Il émane de sa forme de multiples méandres voluptueuses aux volutes rosées. Triangle de mise en abîme, c'est en lui que réside la source de tous les fleuves colorés du tableau.

Saisissez les effets, l'esprit, l'âme. Admirez cette impression de trois dimensions sur une oeuvre plate comme une autoroute, les limites des droites et les virages jaunes qui s'arrêtent net au bordure du tableau mais qui, dans notre imagination, continuent encore leur périple.


Mettez cette oeuvre abstraite dans votre salon, posée de manière nonchalante au-dessus de votre fauteuil et vous n'aurez plus aucune culpabilité dans l'attente et l'oisiveté, mère de toutes les pistes dorées de réflexions, sur des terrains glissants. Profitez de cette attente pour vous laissez aller à toutes sortes d'abstractions lyriques et créatives !

J'attends
Plus d’information
SupportCanvas
Format80x120
Canevas PreviewCanevas Preview
© 2019-2020 OCTOBRE LABS. Tout droits réservés.